Initiatives cool & responsables

Texte descriptif


Open your , média d’une révolution raisonnée, vous a préparé une sélection des informations de solutions accessibles à tous qui permettent de mieux comprendre comment participer au changement des habitudes de consommation pour réduire notre impact environnemental et favoriser l’échange entre tous.
SOLUTION N°1 : Open your vous propose de vous habiller responsable avec la très sexy marque Patine !





PATINE, la marque qui fabrique nos nouveaux essentiels


Texte descriptif


La formule magique de patine est simple : créer du prêt-à-porter tout le temps, longtemps et fabriqué avec de bons ingrédients et du feel-good dedans. à la tête de ce pari, Charlotte et Nicolas.


Cette jeune femme de 37 ans au double profil ESSEC-Cours Florent a aussi cette double casquette de mère et entrepreneuse. À la sortie de ses études, Charlotte comprend rapidement qu’elle doit laisser de côté sa carrière de comédienne et se dirige instinctivement dans la mode. Son parcours la fait démarrer à la Samaritaine, devenir rédactrice de mode, lui pousse les portes de chez LVMh puis la fait atterrir chez Sarenza. C’est là-bas qu’elle fera la rencontre de son futur associé, Nicolas.


S'habiller bien / manger bien

Ces deux entrepreneurs modaux et « digital à l’aise » font vite le constat criant que la consommation de la mode est loin des nouvelles manières de s’alimenter, du « bien man- ger ». Alors que l’on pense agriculture raisonnée, produits locaux et de saison, l’industrie de la mode reste un des secteurs les plus polluants de nos sociétés modernes. Ils vont donc repenser toute la chaine de production et incorporer l’utilisateur pour créer une collection « anti-jetable »


La bonne dégaine / la bonne éthique

Ces accros du réel sont comme nous, ils adorent porter le t-shirt qui tombe bien et dont l’usure crée sa valeur. Ils ont les mêmes références du jeans bleu à la coupe parfaite pour notre popotin et nos gambettes. Ils ont tout compris là-dessus et, en plus de cela, ont rencontré des dizaines de futurs consom’acteurs pour peaufiner le profil de leur collection. Aussi accompagnés de stylistes, modélistes, tricoteurs, confectionneurs, Charlotte et Nicolas vont jusqu’à faire subir des crash-tests à leurs vêtements pour s’assurer qu’ils vieilliront bien sur notre dos.


Texte descriptif



Patine "refuse ce monde égoïste"


Le duo veut, par la marque, déculpabiliser son acheteur. Attention nous ne sommes pas dans une logique de décroissance mais plutôt d’une autre éducation de con- sommation. L’envie du « moins mais mieux ». Des critères découlent naturellement de cet objectif : des pièces bien construites, en matières naturelles dans un circuit de consommation court - vente en ligne uniquement. Ils n’ont pas pour autant survolé les contraintes de la chaine de création d’une fringue. Ils en parlent sans langue de bois. En financement propre, ils ont eu la frustration des stocks trop restreints et des décisions à prendre en regard. Pourtant, ils sont convaincus que le choix d’une matière de qualité, qu’elle doit se trouver dans un rayon géographique proche sinon la démarche n’a pas d’intérêt. Ce qui donne du « moins mais bien ».


Un geste pour l'autre : "la cravate solidaire"


Et si nous vous disions, qu’en plus, l’équipe a pensé sol- idarité dans vos achats. Un pourcentage du prix de vente est reversé à l’association « la cravate solidaire ». Cette dernière collecte en entreprises et auprès de particuliers des tenues professionnelles pour homme et femme. L’as- sociation distribue ensuite les costumes, tailleurs, chaus- sures et autres accessoires à ces utilisateurs qu’elle accom- pagne pour favoriser l’accès à l’emploi.

The future is now









Publié par Camille Wibail-Panicz
© Copyright L'Exception