11 JUIN 2021-

Objectif zéro déchet

Objectif zéro déchet : on s’y met ?



Démarche progressive et positive qu’on peut suivre à titre individuel et collectif, la démarche zero waste a plusieurs avantages mais peut sembler compliquée à appliquer. L’Exception vient vous coacher avec quelques tips et surtout sans se prendre la tête !

On vous le dit direct, le zéro est un objectif idéal. D’ailleurs, le site Zero Waste Paris nous rassure à ce sujet : « C’est l’horizon qu’on se donne : une société qui respecte l’environnement, avec un minimum de déchets et de gaspillage, et une économie vraiment circulaire. » Car même si au quotidien on cherche tous à bien faire, on n’est jamais parfait.
Pour autant, ce n’est pas pour cela qu’il ne faut rien entreprendre. Car chacun peut faire sa part : réduire ses déchets et limiter son impact. D’ailleurs, on aime bien la terme zero waste pour expliquer la démarche car en anglais “waste” signifie à la fois “déchet” et “gaspillage”. C’est tout cela à la fois et au final c’est surtout privilégier les choses durables, réutilisables, récupérables et donc dire bye bye au jetable.


AU 5 “R” TU PENSERAS



Non, les 5R ne sont pas un nouveau boys band mais les piliers du zéro déchet popularisés par Béa Johnson dans son livre « Zéro déchet, 100 astuces pour alléger sa vie » sorti en 2013. Depuis, devenue ambassadrice mondiale de ce mode de vie, son livre est devenu un bestseller (traduit en 27 langues) et son blog (zerowastehome.com) un vrai mouvement.

La règle des 5R c’est tout simplement :
REFUSER : les choses dont on n’a pas besoin, les objets à usage unique, et les objets non revalorisables.
RÉDUIRE : n’acheter que les quantités nécessaires, éviter les gaspillages.
RÉUTILISER : préférer les objets réutilisables, acheter d’occasion, emprunter ou louer, réparer, vendre ou donner ce qui ne nous sert plus.
RECYCLER : recycler les objets ou matières revalorisables.
RENDRE À LA TERRE : composter la matière organique.

Joli programme dans lequel on n’en doute pas vous pouvez sûrement adopter un R ou deux. Allez, trois pour le challenge !

LE PLASTIQUE TU BANNIRAS



Ennemi public numéro un de la planète, le plastique est aujourd’hui présent aux quatre coins du monde, dans tous les océans et génère le plus de déchets. Vous en doutez encore ?
5000 milliards de morceaux de plastique flottent déjà dans nos océans.
73% des déchets sur les plages sont du plastique (bouteilles, bouchons, emballages alimentaires, sacs…).
Depuis 2015 plus de 6,9 milliards de tonnes de déchets plastiques ont été produites et environ 9% ont été recyclés, 12% incinérés et 79% sont accumulés dans des décharges, la nature …

Dans le monde 1 million de bouteilles en plastique sont vendues chaque minute.
Les estimations de durée de vie du plastique vont de 450 ans à l’infini.
Plus de 40% du plastique n’est utilisé qu’une fois avant d’être jeté.


Bref, dites stop au gâchis et repensez régulièrement aux 5R. Ça y est, vous voilà embarquez !


RESPONSABLE TU DEVIENDRAS



Loin d’être des donneurs de leçons, l’idée est surtout de vous faire réaliser comme il est assez simple de changer quelques habitudes. Mieux, que vous pourrez sûrement transmettre le virus à vos amis et à vos enfants et que c’est cela qui fera les grands changements. Ready ? Voici nos tips pour prendre un nouveau départ :
Dégainez le tote bag Bobo Choses ou sac réutilisable afin de refuser les sacs en plastique du commerce.
Achetez en vrac le plus possible et stockez dans des bocaux en verre.
(Re)découvrez le marché et le plaisir de manger local et de saison plutôt que des produits emballés sous plastique venant de très loin.
Cuisinez et testez le batch cooking. Idéal pour se débarrasser de la corvée des courses et manger maison plus souvent.
Adoptez la gourde en inox Chilly’s ou en verre qui vous suivra partout.
Testezles cosmétiques solides par Unbottled (shampooings, déodorants) et misez sur les produits qui se rechargent (lessives, savons liquides).
Pour vos repas en dehors de la maison, pensez aux boîtes réutilisables Monbento et couverts de poche. De nombreux take away les acceptent même pour vous servir.
Au bureau, on adopte le mug oule gobelet isotherme United by blue à la machine à café, c’est plus fun !

Vous l’aurez compris, tout est une question d’habitude et surtout d’envie. Le printemps aidant, on compte sur vous !

Par Céline Vautard