Shop the look
Fondateur de Merci Alfred, site incontournable pour tout parisien et de Loom, une petite marque qui fait déjà parler d’elle, Guillaume Declair a pris le temps de nous rencontrer autour d’une tasse de café. Son parcours, les coulisses de Merci Alfred, sa vision de la mode, il nous dit tout !
Shop the look
Shop the look
Peux-tu nous parler de ton parcours ? Quelles études as-tu faites, comment as-tu débuté ton parcours professionnel ? 

J’avais deux rêves : devenir journaliste ou entrepreneur. Autant dire que mon premier job de consultant ne me permettait pas de m’épanouir à 200%. Quand j’ai développé Merci Alfred, par contre, j’étais à la croisée des chemins.

As-tu toujours eu une âme entrepreneuriale ? Où te voyais-tu il y a 10 ans? Et dans 10 ans?

Je crois que j’ai toujours eu cette âme-là : j’aime bien créer des choses à partir de zéro, que ce soit bricoler, cuisiner, écrire... ou créer des projets. Une fois qu’on a goûté à l’entrepreneuriat, le retour en arrière est assez difficile. Mais je n’arrive pas à me projeter en général au delà de 6 mois, donc pour les 10 prochaines années, je laisse l’avenir décider à ma place...
Shop the look
"J’aime bien créer des choses à partir de zéro, que ce soit bricoler, cuisiner, écrire... ou créer des projets. Une fois qu’on a goûté à l’entrepreneuriat, le retour en arrière est assez difficile. "
Shop the look
Shop the look
Shop the look
Comment en es-tu arrivé à fonder Merci Alfred, Hook et surtout Loom ?  

Merci Alfred était au départ la déclinaison masculine de la newsletter MyLittleParis. En gros, on écrivait des bons plans pour que les mecs sortent leur copine à Paris. Ca n’a plus grand chose à voir avec ce qu’on fait aujourd’hui. Nous sommes devenus un media généraliste et curieux qui explore énormément de thèmes comme l’éducation ou la politique, mais aussi des sujets beaucoup plus légers.
Loom est au départ né comme un projet collectif au sein de Merci Alfred, à partir d’une frustration : on ne comprenait plus le lien entre le prix et la qualité des produits. Alors on a décidé de changer ça.
Shop the look
Shop the look
Shop the look
Shop the look
"On ne veut pas réserver la mode responsable à une élite urbaine, mais rendre ça accessible au maximum de monde."
Shop the look
Shop the look
Votre cible est principalement masculine, prévoyez vous de targeter les femmes dans le futur ?  

Nous avons historiquement une cible plutôt masculine, mais de plus en plus de femmes nous suivent, et nous en sommes ravis.

Les topos : on adore, d’où vient l’idée ?

Une des révélations, c’est quand on a lu le blog américain génial Wait But Why, qui avait cette démarche de décrypter des sujets très complexes avec une démarche ultra-pédagogique. On a juste ensuite fait ça à notre sauce, avec les sujets qui nous passionnaient, comme l’éducation ou le bonheur.
Shop the look
Loom : peux-tu nous en dire plus ? Comment est née la marque, quelle est votre démarche ?  

Comme je te disais tout à l’heure, Loom est né d’un constat personnel : on ne comprenait plus le lien entre le prix et la qualité des produits. On a beau mettre 200 euros dans une chemise, on n’est jamais sûr pour autant que la qualité soit au rendez-vous. En essayant de comprendre qu’est-ce qui fait une fringue de qualité, on a été frappé par les aberrations du secteur, en particulier par la quasi absence d’attention portée à la qualité.
On a donc décidé de changer ça à notre petite échelle, en se donnant la mission de créer des vêtements qui durent longtemps et d’encourager les gens à consommer différemment.

Pas de publicité, sur le site vous expliquez où et comment sont produites chaque pièce, et toutes sont à des prix archi raisonnables… Loom c’est un peu un ovni dans le monde de la mode!

On ne vient pas du monde de la mode à la base : ça explique qu’on ait une approche différente des autres marques. Pour les prix, on a décidé de faire une marge unitaire faible : on ne veut pas réserver la mode responsable à une élite urbaine, mais rendre ça accessible au maximum de monde.

Est-ce que des marques en particulier t’ont inspirées?

La marque qui nous inspire le plus, c’est clairement Patagonia. Avant d’être une marque de vêtements, c’est une philosophie. Toute la stratégie de l’entreprise est centrée autour de l’environnement, et ça depuis 1972. Il faut à tout prix lire "Let my people go surfing", l’autobiographie du fondateur de l’entreprise.

Quel est le futur pour Loom ?

On aimerait devenir un réflexe pour tous les hommes qui cherchent à s’habiller en étant sûr de la qualité des vêtements. Mais pour ça il nous faut plus de pièces qu’aujourd’hui : c’est l’ambition des prochains mois. On va sortir de nouveaux produits bien sûr, mais aussi continuer à mettre en lumière tout ce qui ne tourne pas rond dans l’industrie textile.

Tes créateurs préférés ?

Je trouve très intéressant la marque "Les Récupérables" qui ré-utilise des tissus d’ameublement, genre nappes ou rideaux, pour créer des pièces uniques ! Un bel exemple d’upcycling. J’aime aussi beaucoup Zero Waste Daniel, qui crée des vêtements à partir des chutes de fabrication des usines textiles.
Shop the look
Tes pièces indispensables ? Et quelle astuce pour être looké quelque soient les circonstances?

Chino+chemise. En général, je ne passe pas trois plombes devant mon armoire. Mon secret c’est de n’avoir que des belles fringues qui vont bien ensemble. Je n’en ai pas beaucoup, mais comme ça je peux piocher les yeux fermés dans mon armoire. Loom a été pensé comme ça d’ailleurs, comme un dressing minimaliste de super qualité.

Nous on adore le pull en laine Mérinos de votre collection, et toi si tu devais en conseiller une seule ?

Je vous rejoins sur le pull en laine Mérinos. Avec cette pièce, ce qu’on voulait éviter à tout prix, c’est le boulochage. Et à force de prototypages, je crois qu’on a réussi ! En tout cas, si vous avez aimé ce pull, on a une petite surprise pour vous à Noël...
Shop the look
People to follow
  • LIVRAISON ET RETOUR
    GRATUITS DÈS 80€ (France)

    Expédition en 24-48H
    Retour gratuit sous 14 jours

  • LIVRAISON
    DANS LA JOURNée

    Par coursier SUR UNE
    LARGE SÉLECTION D’ARTICLES

  • PAIEMENT EN 3 FOIS
    PAR CARTE BANCAIRE

    PAR NOTRE PARTENAIRE
    BNP PARIBAS Personal Finance

  • Pensez à la carte cadeau L'Exception

    Cartes cadeaux de 50€ à 1000€ valables sur tout le site et à notre boutique


4.731289